L’Hémodialyse

Dialyse signifie processus de filtration. L’Hémodialyse (HD) est le processus de filtration du sang. En Hémodialyse, le processus de filtration se passe dans une machine à l’extérieur du corps.

Le chirurgien crée un accès vasculaire sous la peau afin de permettre le passage du sang dans la machine puis de le retourner vers le corps. Cet accès est appelé fistule ou accès vasculaire. L’Hémodialyse exige normalement un traitement de trois séances par semaine. La durée de chaque séance varie entre 3 et 5 heures.

Il se pourrait que vous ayez besoin de contrôler votre régime alimentaire ainsi que l’apport de liquides, afin de minimiser l’accumulation des déchets dans votre corps durant la période entre deux séances de dialyse.

Comment fonctionne l’Hémodialyse ?

En Hémodialyse, le processus de dialyse se fait dans une machine appelée machine d’Hémodialyse. La machine d’Hémodialyse contient un filtre spécifique appelé dialyseur ou rein artificiel. L’Hémodialyse se fait en pompant le sang dans la machine pour ensuite le ré-introduire dans votre corps après avoir traversé le dialyseur.

Le dialyseur conduit les déchets et l’excès de liquide existant dans le sang – ce qu’un rein sain aurait transformé en urine – dans le liquide de dialyse; et c’est donc le sang épuré qui retourne dans la circulation sanguine.

Qui peut être traité par l’Hémodialyse?

La plupart des patients présentant une insuffisance rénale peuvent être traités par l’Hémodialyse. Par contre, pour une Hémodialyse réussie, il est nécessaire d’avoir un bon accès vasculaire. Les patients doivent aussi pouvoir résister aux changements importants de la tension artérielle ainsi que du taux de toxines dans le sang.

L’accès en Hémodialyse

  • La fistule
    Une fistule est créée en reliant une veine à une artère. Ceci se fait sous la peau, souvent au niveau du poignet ou du coude. La création d’une fistule nécessite une petite intervention chirurgicale effectuée sous anesthésie locale ou générale.
  • La prothèse vasculaire
    Il s’agit d’un tube synthétique flexible utilisé pour relier l’artère à la veine. La prothèse vasculaire est généralement utilisée pour les patients dont les veines sont très fines ou trop fragiles pour supporter une fistule. Ils sont insérés dans le bras ou la jambe lors d’une intervention chirurgicale.
  • Les cathéters d’Hémodialyse
    Un cathéter d‘Hémodialyse est un tube en silicone que l’on introduit dans une large veine – habituellement jugulaire ou sous-clavière (au niveau du cou) ou dans une veine fémorale (dans l’aine). Ceci est réalisé lors d‘une petite intervention, qui peut être effectuée sous anesthésie locale ou générale.